• Vosges- vers le Drumont embrumé

                       Graveland "in the northern carpathians"

          

     

    Pluie, vent, brume, toutes les conditions parfaites réunies pour cette marche du col d'Oderen jusqu'au Drumont. Un avantage cependant: de telles conditions météorologiques rendent ce genre d'escapade on ne peut plus misanthropique, car on est assuré de n'y croiser personne. En revanche, il est certain que la purée de pois, si elle peut créer une atmosphère en forêt, a vite tendance à rendre les marches sur les hautes-chaumes quasi-impraticables...!

    Vosges- vers le Drumont embrumé

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vosges- vers le Drumont embrumé

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vosges- vers le Drumont embrumé

    Vosges- vers le Drumont embrumé

    Vosges- vers le Drumont embrumé

    Vosges- vers le Drumont embrumé

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vosges- vers le Drumont embrumé

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vosges- vers le Drumont embrumé

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et la table d'orientation en haut. Pour la vue sur les vallées environnantes, on repassera une autre fois haha! et superbe colère de Taranis sur les lieux!

     

    « Vosges- vinterskogenVosges- le culte des pierres et des sources »

  • Commentaires

    1
    Picea abies
    Mercredi 1er Juin 2016 à 07:27
    Énorme tuerie ! Typique des Vosges ce temps ... et pour moi aussi les meilleures conditions pour marcher au plus près des dieux ! Hailsa !
    2
    Jeudi 2 Juin 2016 à 19:14

    On attends toujours que les ¨Païens", metalleux du bitume et des bars, neusks sans neurones à bombers, et autres oisifs alcoolisés soi-disant "contre le monde moderne" (haha la bonne blague) fassent ce genre de marche ! mais ils n'ont sûrement pas "les bonnes bottes" haha !

    3
    Picea abies
    Samedi 4 Juin 2016 à 11:09
    Ah ! On les verra jamais ceux là ! Les fans d emperor et de darkthrone sont plus occupé à courir les fests en tente quechua et qu ils y restent. Ce sont des urbains qui ne comprennent rien à la forêt et ses principes mystiques.
    4
    Dimanche 5 Juin 2016 à 10:53

    Bien ironique, il y a je ne sais plus quand un fest à la frontière suisse qui se passe "en forêt" dans une "cabane", et là tout le monde bave et trouve ça true... c'est la seule fois où ils y mettront les pieds dans les bois en fait. Bière, meeting de populace, pas d'effort physique: la vision de la nature selon l'animal social qu'est le fan de black haha!  Cela étant, je préfère tout de même eux aux pitoyables ratés "skins", car si ce sont ces jackys là qui sont censés défendre la "race blanche", alors que les anciens dieux me pardonnent d'être blanc.

    5
    Harfang
    Mardi 7 Juin 2016 à 16:42
    You are right Hadur ahah ! Le black metal est la seule musique compatible pour qui cherche à retranscrire des atmosphères mystiques ,épiques et nostalgiques en rapport avec les temps païens hercyniens. Mais pour tous , y compris les interprètes mêmes, il n'y a rien de sérieux là dedans, juste une occasion d'exprimer sa rébellion.
    6
    Mardi 7 Juin 2016 à 19:30

    En général rébellion d'urbain fils à papa...

    7
    Harfang
    Mercredi 8 Juin 2016 à 01:55
    Exact ! Et à 23 ans on arrête de penser ça pour rentrer dans le rang ... et on rigole de sa jeunesse : " ah, on était des fous "... Comique oui ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :